Ce samedi 5 septembre, le U16B1 se déplaçaient à Oud-Turnhout.

Si vous ne connaissez pas Oud-Turnhout, la première chose à retenir, ce n'est pas la porte à côté. C'est loin, voire presque très loin.

Mais comme c'est le premier match de l'année, après une interruption de saison plus longue que la saison elle-même, l'ambiance dans les voitures est plutôt bon enfant. Les boys sont contents de rejouer au hockey et les parents semblent heureux de se revoir.

Nous voici arrivés face au complexe sportif du club de hockey Taxandria. Un parking pour le foot, un parking pour le tennis et un dernier parking pour le hockey. Ce n'est qu'un aperçu de la configuration des lieux, un club-house pour le foot, un club-house pour le tennis et un dernier club-house pour... le hockey. Bravo !

On se plie volontiers aux injonctions sanitaires édictées par le conseil national, les instances régionales, le conseil communal et les clubs sportifs. Bref, nous commandons les cafés masqués, à distance respectable du bar, nous payons sans contact, nous buvons assis et nous attendons sagement que l'échauffement s'achève.

Jusqu'à présent, je vous le concède, ce n'est pas super excitant à lire, mais c'est le juste reflet de la réalité du parent de sportif. Debouts à l'aube, un paquet de kilomètres, un café ou deux, des nouvelles des autres, les enfants ont grandi, ils ont de la moustache, des poils etc...

Et enfin, la balle est au centre. Coup de sifflet, magistralement orchestré par Raph. La partie est lancée. On pouvait s'y attendre, les premières minutes sont au petit trot. Puis, nous passons au petit peu trop. Trop dans notre cercle, trop haut, trop bas, trop ceci ou trop cela... Heureusement, cela ne rentre pas dans nos filets. En réalité, ce sont leurs filets, mais ils nous ont prêté un goal, le temps du match. Fair-Play !

La première mi-temps se déroule plutôt en leur faveur... mais nous voici enfin dans leur cercle et l'arbitre local se déroule aussi en leur faveur. Il nous semble voir, quelques instants, une partie de billard à bouchons entre les pieds des joueurs adverses. Quelques mains se lèvent chez nos joueurs... Scénario identique quelques minutes plus tard.

Néanmoins, depuis les tribunes, la lecture du jeu n'est pas la même que celle de l'arbitre qui a le nez sur la balle. Donc, total respect et personne ne grogne. D'ailleurs, on en parle plus, c'est promis. La première mi-temps touche à sa fin, le temps de prendre un goal. Paf - dur pour le moral - mi-temps. Allez, envoie une drache Jan !

On va faire court pour la suite: score final 5-0. On ne va pas vous détailler tous leurs goals, faut pas déconner. Si ça vous intéresse, ils doit exister un résumé en flamand sur leur site internet.

Est-ce que nous aurions du être super déçus ou se pencher sur nos erreurs? Et bien, non! C'était plutôt pas mal comme match, le résultat ne reflètent pas la réalité. Thérapie de groupe sous la forme d'un verre en terrasse avant de reprendre la route. Pour gagner les prochains matches, il faut une équipe soudée. Allez, envoie une drache Jan !

Bref, en résumé...si un jour vous allez à Oud-Turnhout, c'est loin !

Bonne semaine à toute la famille du Parc.

  • Le Comité des parents supporters et les joueurs réunis remercient Raph pour l'arbitrage. Impeccable, comme d'habitude.